Doubs Jardin

Doubs Jardin

lundi 11 janvier 2016

Massif n°2

Le massif n°2 est celui qui se trouve juste devant la porte d'entrée.
Je vais donc uniquement vous présenter la partie rectangulaire.
Ce massif est orienté à l'est il a le soleil jusqu'en début d'après midi en été.
Pour voir le plan du jardin cliquer sur l'onglet plan juste en dessous de la bannière.


Au début comme je l'ai évoqué, il était planté d'arbustes. Il y en avait du reste un assez haut juste derrière le pot de fleurs. Celui-ci ajouté à l'aucuba et au conifère masquait quasiment notre porte d'entrée. Bien évidemment ça a bien arrangé les cambrioleurs qui sont venus nous rendre visite en pleine journée. Inutile de dire que le principal responsable a été tronçonné illico presto, (ce que je demandais du reste à mon mari depuis en certain temps en évoquant ce risque!...)

 les arbustes ont tous été retirés en 2009,j 'ai d’emblée été attirée par les tons rouge/rose/pourpre/moutarde

 le premier été j'ai ajouté quelques capucines pour combler les vides. Le sol bien amendé a rapidement permis à mes plantes de bien se développer.

 
des heuchères, des asters, des graminées, quelques arbustes et un arbre à nuage sont plantés.
L'arbre à nuage est retiré à l'automne 2014 car si sa taille n'a guère changé, celle des arbustes environnant a augmenté et bien sûr, ce déséquilibre fait que nous le remarquions plus du tout.
Aujourd'hui il est dans un grand pot.
Il s'agit d'un ilex. 

Voici le plan actuel.

La  vedette de se massif en mai est bien sûr les 2 rosiers rouges roter korsar de chez Kordes.
Pendant un mois j'ai toutes les roses rouges que l'on ne m'a jamais offertes....



les pétales de cette rose sont très épais et solidement ancrés ce qui fait outre l'aspect velours que cela confère aux roses, celles-ci durent au moins un mois sans perdre le moindre pétale. Le rouge reste très beau.
Les rosiers sont sains.
J'ai enlevé les épines côté maison afin que l'on ne se blesse pas!







2 autres vedettes du printemps sont cette graminée d'un beau vert fluo, en accord avec celui de la spirée japonaise.
Ce carex n'est pas envahissant, c'est une magnifique plante de bordure à placer mi-ombre.
Les feuilles de la spirée prennent une teinte dorée aux extrémité.
C'est une plante incontournable des jardins je pense,
Elle aime mon sol lourd et calcaire.
En juillet elle fleurit rose. A la fanaison je coupe les fleurs car je n'aime pas le gris des fleurs fanées.
Je taille parfois légèrement les extrémité des rameaux afin qu'elle reste compacte.
A l'automne elle se pare de nouveau de belles couleurs.










les autres arbustes présents sont un laurier otto luyken (à l'extrème droite) cet arbuste au beau feuillage persistant brillant est lui aussi une valeur sûre. Il pousse lentement mais surement, il devrait atteindre un mètre. Je le taille régulièrement latéralement.
Devant un fusain au feuillage panaché, là aussi un feuillage persistant. Le fusain est un arbuste qui reste bas (environ 50/60 cm)
A côté on aperçoit un miscanthus qui est une des vedettes de l'automne.
Pas de massif sans heuchères, mais j'en reparlerai ultérieurement.







la présence des dahlias dépend en fait de l'espace entre les plantes au printemps.

Ce dahlia à fleurs simple a la particularité d'avoir des tiges pourpres.















Un nouveau venu cet automne c'est l'hydrangéa quercifolia snow queen. Il sera juste à côté des rosiers. J'en ai un autre au jardin qui est resté très rachitique. Je suis donc allée voir sur le net les conditions de plantations. En effet, il me fallait bien préparer le terrain pour accueillir ce nouveau venu.
Si cet hydrangéa ne redoute pas le calcaire il n'aime pas les sols lourds. J'ai donc bien drainé le fond avec du sable, ajouté beaucoup de fumier bien décomposé, un peu de terre de bruyère et bien sûr une poignée de corne broyée. A l'automne le feuillage  se colore dans les tons rouges pourpres.



En juin la vedette est l'hémérocalle pink damask. Elle se plait tellement à cet endroit que j'ai décidé de la laisser même si j'aurai aimé en mettre une plus originale!

Elle fleurit énormément pendant un mois. Son pied reste beau même quand elle n'est pas en fleurs.









Sur cette photo on aperçoit le pied d'hémérocalle. J'enlève  chaque jour les fleurs fanées. En 4 ans le pied est devenu énorme, j'ai dû le diviser.








Au coin de l'escalier se trouvent quelques pieds d'houttuynia, j'aime beaucoup cette vivace couvre-sol panachée. Sous la spirée elle perd sont feuillage bi-colore et n'a que des feuilles vertes foncées qui ne sont pas très jolies!.



Le nandina ou banbou sacré a été  avancé afin de profiter un peu plus du soleil. Il a un beau feuillage coloré. Ma terre argileuse ne semble pas être le top pour le faire grandir, mais ce n'est pas grave s'il reste nain! Un peu en limite de rusticité ici, mais vu le réchauffement on verra bien! il a été avancé et cache maintenant le pied des rosiers.







l'automne, en bas des marches de l'escalier c'est une explosion de petites fleurs grâce à mes deux asters préférés.
A gauche lady in black avec ses tiges noires et à droite andenken an Alma Pötscke.
Lady in black est un aster qui doit être soutenu, en effet si à la base le pied fait 15X15 cm², à 1 m de haut, il occupe presque 1m²!
Je ne taille pas ces asters, ils n'en ont pas besoin chez moi.


Sur le côté un hydrangéa serata hime gaku aux fleurs plates légères et lui aussi aux belles couleurs d'automne, a été planté.



le rosier yann arthus Bertrand fait son arrivée. C'est un rosier à fleur simple très florifère, dont les tons oscillent entre le rose et l'orange.
Il était dans un autre endroit du jardin. C'est un rosier facile, qui se marcotte bien.









Physostégia et echinacéa rose font partie du massif. .
Cette variété d'échinacéa, est très rustique et florifère.
La floraison est longue. les pieds se divisent bien.
Les physostégias fleurissent en août, ils forment des épis mauves, c'est une vivace facile qui pourrait devenir envahissante! (je n'ai pas de photo)

 Comme on peut le voir sur le plan, une arche sera posée au printemps. cela donnera l'impression d'entrer dans le jardin, et cassera peut être un peu cette grande surface vide,  que représente l'allée de garage!  
De chaque côté, deux rosiers Kordes que j'ai plantés à l'automne.
Il s'agit de raubritter, que j'ai choisi pour l'originalité de ses roses, et sweet laguna , pour ses grosses roses et son parfum. les voici: (photos kordes)


 
Merci à toutes celles (surtout) qui m'ont déjà laissé des messages d'encouragement.
N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce type d'article.

6 commentaires:

  1. Quel changement ! Ton massif est vraiment très beau en toute saison.
    J'aime beaucoup ton rosier dot les roses caracolent autour de la rampe de l'escalier.
    Tes articles sont très intéressants, surtout continue !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant de connaitre le détail des associations réussies et l'évolution du massif. Je suis impressionnée par la taille de l'Hémérocalle. Les rosiers sont splendides !

    RépondreSupprimer
  3. Bravo ,tes explications sont détaillées .
    J'aime beaucoup ton parterre .
    J'aimerai me lancer dans un blog mais je suis nulle .
    À bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Annick Corre Jardin de Ty Bleiz Mor13 janvier 2016 à 10:48

    Très intéressant! et je me rends compte que beaucoup de personnes rencontrent le même genre de problèmes concernant le Nandina; il ne pousse pas!!!!
    Bonsoir
    Annick

    RépondreSupprimer
  5. bonsoir
    vos commentaires sont très bien.j'aime énormément le rosier yann Arthus bertrand.
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup ces articles qui montrent l'évolution des massifs
    Je n'ai pas Lady in black mais il est dans ma liste de plante
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer